Santé & Bien-Être

3 rituels ayurvédiques faciles à intégrer dans son quotidien sans y passer 2 heures

05/05/2020
3 rituels ayurvédiques faciles à intégrer dans son quotidien sans y passer 2 heures

« Ton corps est un trésor, prends en bien soin. »

Il y a plusieurs années que je me suis penchée sur la médecine traditionnelle indienne, l’ayurveda, pour comprendre comment ré-équilibrer les énergies de mon corps à travers l’alimentation et certains gestes de santé.

Introduction rapide à l’Ayurvéda

Avant toute chose, il est utile de déterminer son dosha, « l’énergie » sur laquelle se base notre constitution de base. Pour réussir à déterminer votre dosha, vous pouvez prendre RDV avec un médecin ayurvédique ou vous baser dans un premier temps sur un questionnaire que vous trouverez dans cet article (avec quelques spécificités sur chaque dosha). Si vous souhaitez comprendre et assimiler les bases de la médecine ayurvédique, je vous recommande l’ouvrage Santé Parfaite de Deepak Chopra qui est la référence en la matière et qui aborde la médecine ayurvédique de manière très simple.

Pour résumer rapidement, chaque personne est basée sur un des 3 doshas, déterminé au moment de votre conception :

  • Vata : Air
  • Pitta : Feu
  • Kapha : Terre

Comme je ne sais rien faire comme tout le monde, il a fallu que je prenne rendez-vous avec un spécialiste en médecine ayurvédique, n’arrivant pas à déterminer réellement mon dosha. Je suis allée voir dans un premier temps Cécile Doherty Bigara, prof de yoga et formée à l’alimentation ayurvédique qui m’a diagnostiqué un déséquilibre Vata. Après avoir appliqué ses conseils, j’étais toujours persuadé d’avoir aussi du Pitta en moi (j’ai une constitution et un caractère qui de base est assez feu et s’est « éteint » avec le temps). Je suis donc retournée dans un centre ayurvédique proche de chez moi, le Centre Ayurvéda d’Aquitaine à Saint-Médard-En-Jalles, où j’ai rencontré un médecin ayurvédique, qui m’a confirmé que ma constitution était Vata-Pitta, avec une tendance au déséquilibre Vata.

L’Ayurvéda est une médecine très puissante mais j’ai eu tendance à me perdre un peu dans toutes ces injonctions et compléments alimentaires. Dans son livre, Deepak Chopra nous conseille de nous lever vers 5h30-6h et de nous coucher à 21h. Ceux qui me connaissent savent bien que c’est techniquement impossible pour moi d’adopter ce rythme de vie. J’aimerais bien mais je ne suis pas Gandhi (et je ne pense pas que ce soit ma destinée de lui ressembler).

Après avoir retourné mes réflexions dans tous les sens et testé divers conseils de médecine ayurvédique, j’ai finalement adopté 3 gestes ayurvédiques faciles à intégrer dans mon quotidien, qui me font plaisir, et qui me prennent peu de temps au final.

3 rituels ayurvédiques faciles à intégrer dans son quotidien sans y passer 2 heures (3)

Le gratte-langue

Celui-ci est très facile à intégrer dans son quotidien et prend environ 30 secondes. Le gratte-langue permet d’avoir une hygiène buccale irréprochable et accessoirement d’éliminer les toxines et bactéries qui se déposent sur la langue.

J’utilise mon gratte-langue tous les matins après le brossage de dents, parfois le soir quand j’en ressens le besoin. Au départ, ce n’est pas très agréable mais on se fait vite à la sensation et maintenant, c’est devenu un geste aussi simple que de passer du fil dentaire. Pour ma part, j’ai vu une nette amélioration concernant la plaque dentaire et l’haleine, avec un léger effet sur la digestion.

Dans le même genre, vous avez aussi le gandoush ou « oil pulling » qui consiste à faire un bain de bouche tous les matins à jeun avec de l’huile de sésame mais ça me filait la nausée à chaque fois donc j’ai arrêté.

3 rituels ayurvédiques faciles à intégrer dans son quotidien sans y passer 2 heures (4)

Le jala-neti

C’est THE truc pour ne jamais avoir de rhume ou d’allergies au niveau respiratoire. Il s’agit simplement d’une sorte d’arrosoir pour fabriquer votre Stérimar naturel à base d’eau et de sel. Vous remplissez le récipient avec de l’eau tiède (entre 37 et 40 degrés mais je conseille d’y aller progressivement, l’eau chaude peut être irritante si on n’a pas l’habitude) et du sel (j’utilise du sel rose de l’Himalaya).

Le but est de s’installer tête penchée au-dessus d’un lavabo pour faire couler l’eau chaude dans une narine, puis ensuite dans l’autre, afin de nettoyer le nez. Les premières utilisations sont juste inconfortables au possible mais maintenant, je fais même remonter liquide dans ma gorge comme j’ai l’habitude de le faire quand je plonge dans l’océan, pour nettoyer toute la sphère ORL.

Je fais ce geste à peu près tous les 15 jours, un peu plus l’hiver, et dès que je sens que je commence à m’enrhumer. C’est radical et ça a endigué plus d’une fois un gros rhume qui se préparait. Les indiens considèrent que les voies nasales sont la porte d’entrée de l’énergie vitale qui nous anime donc je suppose que ça aide à renforcer le corps dans sa globalité.

3 rituels ayurvédiques faciles à intégrer dans son quotidien sans y passer 2 heures (4)

Le massage à l’huile ou Abhyanga

Dès qu’on parle de massage, je ne suis jamais bien loin. Ce rituel est de loin le plus agréable et une très bonne occasion de vous auto-masser (ou une bonne excuse de demander à votre conjoint(e) de s’y coller ^^). En fonction de votre constitution, vous pouvez utiliser des huiles différentes mais celle de sésame convient à tous.

Ce rituel ayurvédique permet d’apaiser un dosha quand celui-ci est en déséquilibre. Il est très recommandé en cas de déséquilibre Vata, le chaud permettant de contrer l’élément Air qu’il y a en trop.

Idéalement, Deepak Chopra invite à faire ce rituel le matin avant de se doucher. Mais vous aurez bien compris que le matin et moi, on a une relation compliquée. J’ai donc décidé de le faire le soir avant de me coucher et de, au choix, soit me doucher en suivant, soit laisser l’huile hydrater mon corps (en évitant de le faire trop souvent pour ne pas surcharger la peau). Je fais chauffer mon huile dans un récipient – au bain-marie quand je fais le rituel dans les règles de l’art, au micro-ondes quand j’ai la flemme – puis je ne me badigeonne en oubliant pas l’intérieur du nez et des oreilles (le plus souvent, j’évite le reste du visage car je trouve l’huile végétale trop grasse pour ma peau).

J’en profite aussi pour masser longuement mon ventre, parfois avec une huile essentielle, pour améliorer ma digestion. Et je répète à mon corps que je l’aime et que je le remercie pour ce qu’il accomplit chaque jour.

En résumé, ces 3 gestes ayurvédiques vous prendront quelques minutes chaque semaine et sont très faciles à intégrer dans votre routine.

Il y a 3 morales à cet article :

  1. Ecoutez-vous ! J’étais persuadée d’avoir une double constitution et d’avoir du feu en moi malgré les signaux de mon corps qui indiquait une autre direction. Au final, il s’est avéré que j’avais en partie raison. Mon intuition m’avait finalement bien renseignée.
  2. Au diable les injonctions à tout faire parfaitement. Je n’ai pas besoin d’être maîtresse es-ayurvéda pour en appliquer les principes. Comme beaucoup de livres que j’ai lu ou d’enseignements que j’ai suivi, j’apprends, et ensuite je prends et j’applique ce qui me parle, puis j’adapte au fil de ma vie (sinon, je passerai mes journées à tout faire dans l’ordre et à ne jamais rien faire d’autre finalement).
  3. Kiffer et remercier votre corps, vous n’en avez qu’un et il est précieux ! C’est une vraie richesse qu’il vous permette de vivre chaque journée sans (trop) vous faire souffrir.

Pour aller plus loin :

Si vous avez d’autres rituels ayurvédiques que vous appliquez régulièrement dans vos routines, je serai ravie de les connaitre en commentaire.

3 rituels ayurvédiques faciles

  • Répondre
    Camille
    05/05/2020 at 13:28

    Hello,
    Ton article est très intéressant je ne connaissais pas du tout les rituels ayurvédiques. Merci pour la découverte.
    Belle journée,
    Camille 🙂

    • Répondre
      Fanny
      05/05/2020 at 18:43

      Ravie de t’avoir fait découvrir. 🙂

  • Répondre
    Anthony
    05/05/2020 at 22:05

    Hello ! Mon père étant indien j’ai grandis avec l’ayurveda, l’auto massage est super bénéfique tu as bien raison. J’adore ton blog au passage 🙂
    je t’envoie du soleil

    • Répondre
      Fanny
      06/05/2020 at 10:54

      Quel beau commentaire, merci pour tes mots et ravie que l’article t’ait plus. Je confirme : le massage c’est la vie !

Laisser un commentaire