Ecologie

La Terre fête son anniversaire

22/04/2020
50ème-anniversaire-Journée-Mondiale-Terre

Aujourd’hui, c’est le 50ème anniversaire de la Journée Mondiale de la Terre.

50 ans à la fêter une journée et à quasiment oublier ce qu’on lui fait subir les autres jours. Oublier qu’on lui doit la vie et le fait de respirer, oublier d’observer comment elle fonctionne, comment le cycle de vie-mort-vie se perpétue sans cesse, sans que personne n’ait à intervenir. La magie de notre Mère la Terre, celle qui nous ressource, celle qui nous nourrit, celle à qui on devrait dire « merci » chaque matin de nous offrir une nouvelle journée.

Celle à qui on devrait demander à chacune de nos actions « est-ce que c’est OK ou est-ce que je te fais souffrir là ? ». Malheureusement, notre société a préféré mettre en avant l’argent, le pouvoir, l’apparence et je mentirai si j’affirmais que je ne participe pas à ce bal macabre régulièrement, même si je consacre mes efforts à sortir.

Aujourd’hui, je voudrais vous demander d’ouvrir votre conscience à cette Terre qui nous porte et qui, en période de quarantaine, commence à mieux respirer quand nous arrêtons de l’étouffer.

Pour se faire, je voulais vous partager quelques références et idées pour vous connecter à elle, la comprendre, la considérer :

  • Allez vous connecter à la Nature : humez l’odeur des fleurs, observez les insectes et les oiseaux autour de vous, allez marcher pieds nus dans l’herbe, faites un câlin aux arbres, faites pousser une plante d’intérieur. Touchez la Vie et ressentez-la !
  • Après la période de confinement, passez quelques heures en forêt, en silence si possible, meilleur moyen que je connaisse pour se ressourcer et observer la beauté à l’état pur.
  • S’informer, lire, découvrir. Je vous dirige vers les écrits de Pierre Rabhi que j’aime beaucoup, l’Humanité en Péril de Fred Vargas – qui, comme son nom ne l’indique pas, est plutôt informatif et encourageant – et pour une approche plus spirituelle, Rêver l’Obscur de Starhawk. Je vous renvoie aussi vers mon top des documentaires intelligents, engagés et écolos, dispo sur mon blog (lien est dans ma bio Instagram).
  • Pour prendre conscience de l’incongruence de notre société, un visionnage de La Belle Verte de Coline Serreau, ça remet toujours les idées en place.
  • Profitez de cette journée pour prendre un engagement envers la planète. Le mien, c’est de prendre des douches moins longues et de me mettre sérieusement au jardinage (et pas genre arroser quand j’y pense c’est-à-dire jamais).

Je porte en moi une graine, celle de l’espoir d’un monde intelligent, où chaque écosystème qui le compose nourrit les autres, au lieu de les écraser.

 

    Laisser un commentaire