Qui suis-je ?

Portrait yoga zen

Je me prénomme Fanny, j’ai 36 ans au moment où j’écris ces mots (2019).

J’ai entamé une reconversion professionnelle en 2016, après avoir été diagnostiquée d’une nécrose osseuse grâce à laquelle j’ai découvert des thérapies alternatives qui ont changé ma vie.

Je suis donc devenue sophrologue puis hypnothérapeute. J’ai également suivi un cursus en Sciences du Bonheur dispensé par la prestigieuse université de Berkeley (que je vous conseille vivement si vous comprenez l’anglais).
Avant ça, j’ai été chargée de communication pendant une dizaine d’années.

Mon corps est le vaisseau de mon esprit.

C’est un précepte dont j’ai ignoré l’existence pendant de nombreuses années, jusqu’à ce que je n’aie plus d’autres choix que de l’intégrer. Grâce aux moments douloureux que la vie m’a fait traverser, j’ai complètement changé d’état d’esprit et je m’évertue chaque jour à comprendre et à partager ces enseignements et à être une belle personne.  Selon moi, l’Univers nous envoie uniquement les apprentissages qui nous feront grandir,  qu’on les considèrent comme des événements positifs ou négatifs . Je partage donc ici mon histoire, mes expériences et les enseignements qui rythment mon quotidien.

Multi-passionnée option slasheuse.

Je chante depuis que je suis toute petite mais j’ai repris cette activité plus sérieusement depuis 3 ans. Mon rêve : écrire et mettre en musique mes propres morceaux. Je suis passionnée de lecture, je dévore une cinquantaine de livres par an, que ce soient des romans, des guides pratiques, des bouquins de développement personnel ou de philosophie et des ouvrages sur des faits de société. Vous pouvez retrouver mes avis littéraires sur Goodreads.

J’adore écrire aussi, forcément. Même si mon syndrome de l’imposteur me joue parfois des tours, j’espère un jour écrire des romans car mon imagination est DE-BOR-DANTE.

Comme vous l’aurez compris, je suis très sensible à tout ce qui touche aux médecines douces et au bien-être en général. Je pratique le yoga, la méditation et l’auto-hypnose plusieurs fois par semaine. Je me penche également sur tout ce qui concerne la médecine ayurvédique et la psychologie positive. J’utilise les huiles essentielles, les cristaux, la visualisation, l’écriture intuitive très régulièrement dans de nombreux domaines dans ma vie.

Je m’intéresse aussi beaucoup à l’écologie et au développement durable, je suis persuadée que c’est un vecteur d’amélioration de notre société. J’applique donc un maximum de concepts écologiques, du mieux que je peux en gérant mes propres contradictions. Je suis végétarienne à tendance végétalienne à la maison, et à l’extérieur… je m’adapte ! (Mais la viande est désormais bannie de mon régime).

J’ai développé un attrait pour le féminisme et ce qui concerne le droit des femmes et des minorités. Ce me passionne de déconstruire les codes dans lesquels notre société évolue. J’amène ma participation à la recherche d’une équité pour tous, pour le bien vivre ensemble.

Pourquoi Ravie de la Crèche ?

« C’est dingue ça, tu as tout le temps le sourire. »

S’il y a une qualité qu’on me prête facilement, c’est celle de sourire tout le temps. C’est en tout cas ce que beaucoup de personnes me disent lorsqu’ils me rencontrent, impression confirmée par mes proches qui savent que je peux être un vrai clown.

Cette qualité fait partie à part entière de ma personnalité, tellement que souvent, en photo ou quand je vis un truc vraiment chouette, je souris à pleine dents, d’un air un peu idiot. Je l’appelle ma tête de ravie de la crèche : la tête de quelqu’un qui apprécie le moment présent et qui transmet une simple énergie de joie et de bonne humeur.

J’ai donc décidé que ce blog serait un concentré de joie et de bonne humeur, tout simplement…

(Et merci à mon amie Céline grâce à qui j’ai eu l’illumination pendant une de nos discussions).

    Laisser un commentaire