Créativité Santé & Bien-Être

Comment s’occuper pendant un confinement ?

17/03/2020
Soccuper-confinement

Je pense que ce week-end, personne n’a loupé l’obligation de privilégier le confinement ces 14 prochains jours afin d’endiguer la pandémie du coronavirus. Je vous avoue que j’ai pris le coronavirus pour un petit joueur dans un premier temps, me disant que ce n’était pas pire qu’autre chose. Et ensuite, j’ai compris que sa dangerosité ne résidait pas forcément dans le pourcentage de morts suite au virus mais surtout à sa propagation rapide qui aura tôt fait de surcharger les hôpitaux et les soignants, qui devront choisir qui sauver, ce qui augmentera forcément le nombre de décès (cet article explique bien mieux que moi la logique de ce raisonnement).

Il est donc de notre ressort de personne intelligente et vivant dans une communauté de mettre de côté nos privilèges pendant 15 jours et (ré) apprendre à vivre simplement et à profiter d’être obligé de rester chez soi pour ralentir et prendre le temps de repenser sa vie et ses activités.

Voici quelques idées qui me sont passées par la tête pour vous encourager à profiter de ce temps obligatoire de repos forcé.

Et un grand grand grand merci à tous ceux qui continuent à travailler et prennent le risque d’être malade pour que l’on puisse continuer à être soignés et à s’alimenter. Vous êtes mes héros du quotidien.

1/ Dormir !

On se plaint constamment de ne pas avoir assez de temps de sommeil, profitez donc du confinement pour faire des grasses mat’ et de longues siestes. Votre corps vous dira merci.

2/ Faire du sport

Faire du sport vous permettra de mieux vivre cette période de confinement parce que les endorphines, ça relaxe.
Y’a 1000 façons de bouger son body en étant enfermé chez soi. Le choix est multiple, au vu des chaines Youtube et autres vidéos en ligne. Je fais régulièrement les programmes de Yoga With Adriene et les vidéos de Gym Direct.
Les studios de yoga et autres salles de sport ayant fermé jusqu’à nouvel ordre, certains profs proposent des séances en ligne pour remplacer comme Yoga With You ou Oly Be.
Je vais en profiter pour tester le programme de Shona Vertue que je lorgne depuis des mois et booster mon renforcement musculaire.

3/ Jouer

Là aussi, l’embarras du choix, que ce soit de se lancer un ballon dans le jardin ou de ressortir les jeux de société auxquels on ne pense jamais. Je vous conseille Pandémie qui est un très bon jeu de circonstance. 😊
Pour ma part, j’ai réinstallé Two Point Hospital sur mon ordinateur, c’est bien dans le thème du moment. 

4/ Faire le ménage

Vous êtes coincés à la maison avec tout ce qu’il faut pour la nettoyer de fond en comble, c’est le moment du ménage de printemps (et en plus, c’est conseillé pour éviter la transmission de microbes). Pensez aussi à trier vos affaires, à jeter ce qui vous encombre, à vider votre téléphone, votre PC et votre boite mail. Adoptez le Marie Kondo style : alléger vos vies et votre mental !

5/ S’offrir des orgasmes

Autant vous dire qu’il y a des personnes avec qui la quarantaine est une belle perspective.
Prenez ce temps pour explorer votre corps, seul ou avec la personne de votre cœur. Profitez ! Vous avez la journée pour vous entraîner.
Pour celles et ceux qui veulent en apprendre plus sur l’orgasme féminin, je vous suggère le site OMGyes. Sur le sexe en général, il y a le compte Instagram @mercibeaucul_. Et pour ceux qui sont seuls et/ou qui ont besoin de fantasmer, le podcast Voxxx peut vous aider.

6/ Faire un marathon de films ou de séries

C’est le parfait moment pour réactiver Netflix ou reprendre votre liste de films cultes à voir.
Qui pour reprendre Grey’s Anatomy depuis le début ?

7/ Lire

Au vu de la taille de ma pile à lire, c’est une activité que je ne manquerai pas d’exercer ces prochains jours. Les librairies indépendantes peuvent vous livrer, il y a une tonne d’ebooks sur Kobo et si vous cherchez des idées de livres à lire, rendez-vous sur mon compte Goodread où je note tout ce que je lis (et je lis beaucoup).

8/ Se mettre à la méditation ou à l’auto-hypnose

Quoi de mieux que de profiter de cette parenthèse obligatoire pour aller chercher au fond de soi les trésors dont on a presque oublié l’existence. D’aller apprendre à faire le silence dans ses pensées, ses peurs et ses angoisses.
Pour débuter la méditation, l’application Petit Bambou est top, ainsi que les chaînes Youtube de Cédric Michel et Jan et Olivia.
Et pour l’auto-hypnose, les audios d’Olivier Lockert et Patricia d’Angeli sont très bien ainsi que la plateforme Psychonaute qui est très complète, avec des thématiques très variées.

9/ Se former / S’éduquer

15 jours, c’est largement suffisant pour en apprendre plus, au choix, sur l’écologie / le féminisme / le macramé / la physique quantique ou tout autre domaine où vous éprouvez le besoin de vous éduquer. Trouver un MOOC, une formation en ligne, un programme, une sélection de bouquins et c’est parti !

10/ Créer

Est-ce que vous n’avez pas rêvé d’avoir un laps de temps disponible pour écrire ce roman que vous avez en tête depuis des lustres ? Laisser votre esprit divaguer, un pinceau à la main ? Mettre en scène les photos de votre dernier voyage ?
La vie vous offre l’espace pour le faire. Profitez-en !

11/ Ecouter des podcasts / des audiobooks

Je suis très friande de podcasts au volant mais ça fonctionne aussi en activité post-digestion. Forcément, je vais vous conseiller le mien (et s’il vous plait, pensez à mettre un avis sur Apple Podcast ou Spotify pour le faire connaître).
Mais aussi Entre nos Lèvres pour la sexualité, les Couilles sur la Table pour le féminisme, Le Phare et Mystique pour la spiritualité, Change ma Vie, Emotions et The Lively Show pour le développement personnel, Sismique pour l’écologie et In Power et Manifestation Babe pour le business.
Pour les audiobooks, Audible propose une offre d’essai gratuite. Certaines médiathèques et sites ont un système de prêt d’audiobooks ou d’abonnements également.

12/ Avancer vos projets

C’est le moment de créer un plan d’attaque pour changer de job, créer un atelier ou un programme en ligne, planifier le ravalement de la salle de bain ou réfléchir à faire évoluer votre entreprise. Brainstorming, travail de fond et de réflexion, ces heures enfermées avec vous-même peuvent être bénéfiques voire même productives.

13/ S’ennuyer

Lâcher-prise et donner vous le temps de rêvasser, de ne rien faire, de juste regarder les nuages dans le ciel. Dans cette vie à 1000 à l’heure, on oublie souvent que le cerveau a besoin de vide pour se ressourcer. Alors prenez le temps de ne rien faire. Déposez-vous, respirez et profitez !

Et vous chers lecteurs, quelles activités avez-vous choisi de privilégier pendant cette quarantaine ?

Soccuper-confinement

    Laisser un commentaire